AROMATHERAPIE

Recherche dans le blog

Nouveaux produits

AROMATHERAPIE

Dans l'histoire de la médecine, au moins jusqu'au XVIe siècle, l'histoire de l'aromathérapie se confond en grande partie avec celle de la phytothérapie.

Les plantes, dans leur ensemble, constituaient la base de la pharmacopée des civilisations antiques. Si l'on retrouve les traces de méthodes de distillation ou d'extraction, en Chine ou en Inde...

Dans l'histoire de la médecine, au moins jusqu'au XVIe siècle, l'histoire de l'aromathérapie se confond en grande partie avec celle de la phytothérapie.

Les plantes, dans leur ensemble, constituaient la base de la pharmacopée des civilisations antiques. Si l'on retrouve les traces de méthodes de distillation ou d'extraction, en Chine ou en Inde, datant de plusieurs millénaires, c'est en Égypte que leur utilisation a été avérée. En Grèce, les écrits de Dioscoride font référence à l'utilisation d'extraits aromatiques. Les Romains les utilisèrent aussi sous forme d'onguents gras. Les procédés d'extractions s'améliorèrent par la suite, les pharmacopées les utilisant surtout après le XVIe siècle. C'est à partir du XIXe siècle, que l'on commença à isoler et classifier les principes actifs des molécules odoriférantes ce qui permit leur utilisation spécifique. Le terme d'aromathérapie recouvre des pratiques médicales très variées utilisant les huiles essentielles par exemple sous forme d'onction (dissolution dans une huile), de crème ou de lotion (émulsion huile dans l'eau) pour l'usage externe.

La dispersion dans du miel ou dans de l'huile alimentaire ou simplement sur un sucre est habituelle pour l'administration par la voie orale.

Détails

AROMATHERAPIE Il y a 4 produits.

Sous-catégories

  • DIFFUSEURS HUILES...

    Conseils de diffusion des Huiles Essentielles :

    Il est important de ne diffuser que des huiles essentielles pures et de préférence de culture biologique. Ne jamais diffuser les huiles essentielles de façon continue cela conduirait à saturer l'air en molécules aromatiques. Eviter de laisser trop longtemps des huiles essentielles dans un diffuseur car elles peuvent s'oxyder et s'épaissir. Ne jamais diffuser plus de 5 minutes dans une chambre d'enfant. Pourquoi diffuser des huiles essentielles chez soi : Parce que l’air est notre aliment principal avec plus de 60 kg inspirés chaque jour. Les huiles essentielles créent un espace de senteurs agréables et chassent les mauvaises odeurs. En éliminant 90% du niveau bactérien, elles assainissent l’air que vous respirez et constituent une excellente protection contre la pollution. Enfin, parce que lorsque l’on respire des huiles essentielles, elles passent dans l’organisme par l’échange pulmonaire en toute sécurité et apportent les bienfaits liés à leurs vertus. Les huiles essentielles sont composées d’un grand nombre de molécules volatiles qui pourront être libérées dans l’atmosphère à l’aide d’un diffuseur spécialement conçu pour cela ou transportées par la vapeur d’eau dégagée lors d’une inhalation afin de pénétrer dans l’organisme par les voies respiratoires et de stimuler l’odorat. La diffusion atmosphérique est la manière la plus simple d’utiliser les huiles essentielles pures. Leur parfum favorise une ambiance agréable et sont bienfaisantes pour la santé.

    Par ce moyen, on peut créer une ambiance, se soigner, et désodoriser un espace de vie.

Résultats 1 - 4 sur 4.
Résultats 1 - 4 sur 4.